Vous avez la bougeotte alors que vous êtes enceinte ? La grossesse n’est pas une contre-indication au voyage, à moins que votre médecin vous ait prescrit du repos ou que vous attendiez des jumeaux.

Le bon moment

D’ une manière générale, le deuxième trimestre est le moment le plus adapté aux déplacements. Le premier trimestre passé, le risque de fausse-couche diminue, les nausées se font plus rares et vous êtes encore en forme. Au troisième trimestre, vous serez plus faible : si vous souhaitez tout de même partir à ce moment, privilégiez une destination proche de chez vous et des activités propices à la détente.

La destination

 

  • À la mer : ces vacances sont idéales, car elles vous permettent de pratiquer la natation : une activité qui allège votre corps et vous aide à assouplir vos articulations.

 

  • À la montagne : profiter de vacances au grand air est aussi un très bon choix. Cette escapade vous permettra de vous ressourcer avant l’arrivée de bébé ! Attention néanmoins, il est important de limiter vos efforts et de ne pas pratiquer d’activités trop sportives (VTT, escalade, randonnée …) quel que soit le stade de votre grossesse. L’attitude peut également être dangereuse pour bébé : ne montez jamais à plus de 2000 mètres d’altitude pour préserver son oxygénation.

 

  • À l’étranger : il est tout à fait possible de sortir de son pays d’origine durant une grossesse pour visiter de nouveaux lieux et découvrir une nouvelle culture. Pour les aventurières, soyez toutefois vigilantes lorsque vous voyagez dans certains pays à risques : renseignez-vous sur les maladies contre lesquelles vous devez vous prémunir avant de partir, car certains vaccins sont contre-indiqués pendant la grossesse. Veillez également à emporter les ordonnances de votre médecin (si possible traduites dans la langue du pays que vous envisagez de visiter) et de votre dossier médical.

Le transport

Sur la route, pas de folies ! En voiture, privilégiez au maximum les trajets courts (moins de 3 heures). Sinon, préférez le train : un moyen de transport plus confortable, dans lequel vous pourrez vous déplacer (évitant ainsi les crampes et œdèmes provoqués par la position assise prolongée).

L’avion, quant à lui, est autorisé jusqu’au septième mois de grossesse révolu, sauf contre-indication de votre médecin. Pensez à vous déplacer régulièrement, à porter des bas de contention et à vous munir d’une crème anti-jambes lourdes pour éviter qu’elles ne vous fassent souffrir durant le trajet.

La valise

Lorsque l’heure du grand départ approche, portez une attention particulière au contenu de votre valise. Pensez à emporter des vêtements amples et confortables, et de quoi vous protéger du soleil si nécessaire (chapeau, casquette, …)

La trousse à pharmacie

La trousse à pharmacie idéale pour une femme enceinte comprend :

  • Une protection solaire élevée si vous partez dans une région ensoleillée. Sinon gare au masque de grossesse !
  • Une crème anti-vergetures comme celle de Bepanthen.
  • Les médicaments prescrits par votre médecin lors d’une consultation avant votre départ. Celui-ci sera en mesure de vous proposer des solutions adaptées pour faire face à la turista (la fameuse diarrhée du voyageur), aux douleurs courantes liées à la grossesse ou au mal des transports par exemple.
  • Des vitamines pour faire face aux éventuelles carences alimentaires.
  • Un répulsif anti-moustiques : le bracelet anti-moustiques MoustiCare, par exemple, contient un puissant répulsif naturel et convient aux femmes enceintes.
  • Les indispensables de la trousse à pharmacie comme des pansements ou du désinfectant

Partager

Partager cette page avec vos amis